Les convois maritimes vers la Guyane (1763-1764)

Les bateaux

On en connaît bien peu sur les navires qui ont conduit les émigrés vers la Guyane à l’occasion du plan de colonisation. Des noms de navires évoqués dans des récits ou des correspondances, des dates de départ (notées en rouge, ci-dessus) et/ou d’arrivée (en vert) souvent approximatives, d’autres fois plus établies, et le nombre global de personnes transportées.

Après mai 1764, le Précis historique de l’expédition de Kourou indique qu’il n’est plus tenu de comptabilité, mais que “9 000″ colons auraient encore débarqué dans les mois suivants.

Cependant, il conviendrait de se méfier de ce chiffre tant qu’on ne retrouvera pas de document.

Dans les convois, il y a aussi de l’équipement, des animaux et l’approvisionnement. Ce qui explique que certains sont plus importants que d’autres.

Sur la carte ci-dessus, deux se distinguent :

  • 11 bâtiments partent le 14 novembre 1763 et arrivent le 22 décembre au large de Cayenne.
  • 7 bâtiments arrivent aux Iles du Salut en avril 1764.

Mais, l’historienne Marion-Françoise Godfroy note dans Kourou, 1763, le dernier rêve de l’Amérique :

37 convois, 63 navires (…) emporteront, du mois de mai 1763 à celui d’avril 1765, plus de 10 000 migrants, depuis Rochefort, Le Havre, Marseille et Bordeaux. Le premier convoi arrivera à Cayenne en juillet 1763. Le dernier y touchera terre en juin 1765.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s